Ma première voiture

Bonjour,

pour l’ouverture de Vintage-Automobile, j’ai décidé de vous parler de ma première voiture, une Panhard 17b Relmax S de 1964, une grande voiture avec un petit moteur. Son nom l’indique fort et clair d’ailleurs puisque le 17 voulait être l’addition de ses principales caractéristiques

  • 6 litres
  • 6 places
  • 5 CV

Cette voiture tient une place impérissable dans mon esprit, à tel point qu’il m’arrive encore de me dire que c’est la meilleure voiture que j’ai possédé. en tout cas, un des meilleurs compromis entre le confort, les performances et la consommation.

Le confort de la panhard 17b

un confort que l’on qualifierais aujourd’hui de pullman, les pieds s’enfonçant dans l’épaisse moquette, les sièges et banquettes épaisses et confortables un coffre, ou plutôt une soute immense pour mettre les bagages d’une famille de 6 personnes. de grandes surfaces vitrées et des essuie-glace antagonistes. je n’oublierais pas non plus ce petit levier de vitesses au volant très souple et agréable laissant la place pour un plancher absolument plat.

La panhard 17b, un modèle d’économie

Panhard 17 cabrioletUn petit moteur merveilleux est une prouesse de la technologie de l’époque. 848 cm3 pour 50 CV a 5250 trs/min ou 60 Cv à 5750 trs/min pour la version « tigre ». Ce moteur, un bi-cylindre à plat, refroidit par air possédait déjà un système de rattrapage de jeu hydraulique des soupapes. il était alimenté par un carburateur simple corps ou pour la version tigre, d’un double corps Zenith 38 NDIX.

La consommation était tout simplement bluffante et avoisinait les 5.5 litres au cent kilomètres à un régime soutenu à comparer avec les consommations d’une voiture moderne de ce gabarit. Il est vrai, que son aérodynamique exceptionnelle pour l’époque et que son poids contenu de  860 kilogrammes grâce à l’utilisation de nombreuses pièces en aluminium y sont pour beaucoup.

J’ai parcouru des dizaines de millier de kilomètres avec cette voiture et je n’en garde absolument aucun mauvais souvenir, je ne peux en dire autant des véhicules qui ont suivit, surtout dans les plus modernes.

Panhard 17 BreakLa Panhard 17 à été déclinée en cabriolet, en familiale (le break de l’époque) en fourgonnette et même en élégant cabriolet.

Si vous avez une question sur une Panhard, n’hésitez pas à la poser en commentaire, j’y répondrais avec plaisir.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *